English

L'histoire de la Forge Cauchon dans Charlevoix

Forge CauchonVoici, en quelques points, les grands moments qui ont marqué l’histoire de la Forge-menuiserie Cauchon.

1856 – Naissance de Joseph Cauchon, fils de Zacharie, maître-tanneur.

Vers 1872 – Joseph fait l’apprentissage du métier de forgeron auprès de Ferdinand Caron de la région.

1880-1881 – Joseph part forger dans la région d’Ottawa. Il est reconnu pour son habileté à fabriquer des soufflets.

1882 – Joseph acquiert le lot 332, situé entre la rivière Malbaie et le chemin de la Vallée, d’un cultivateur. Il y construit sa forge.

1884 – Mariage de Joseph et d’Éliza Dufour. Ils auront ensemble deux filles et quatre garçons.

1894 – Second mariage. Joseph épouse Adéline Gauthier-Larouche avec qui il aura dix enfants dont neuf survivront. Henri Cauchon qui succédera à son père à la forge est issu de cette seconde union. Quatre des neuf garçons issus des deux mariages de Joseph deviendront forgerons, deux autres travailleront le fer.

Entre 1900 et 1920, le secteur où s'élève la forge devient progressivement un petit complexe industriel.

1900 – Naissance d’Henri Cauchon

1910 – Alfred, un des fils de Joseph Cauchon, devient propriétaire d'un moulin à planer situé en face de la forge. En 1916, tous les moulins appartiennent à la famille Cauchon.

1920 – Dans les années 1920, Henri complète l’aménagement de la menuiserie.

1933 – Jean-Marie Gauvreau et Paul Gouin publient un article dans la Revue Moderne faisant l’éloge du travail des forgerons Cauchon.

1935 – Naissance de Toussaint Cauchon, actuel propriétaire de la forge.

1942 – Décès de Joseph Cauchon. Son fils Henri hérite de la forge.

1963 – Décès d’Henri Cauchon. Son fils Toussaint ferme la forge.

1976 – Des ethnologues du ministère des Affaires culturelles remarquent la forge au moment où ils préparent le bilan des artisans traditionnels du Québec. Ils effectuent un relevé de la forge et dressent un préinventaire de sa collection d’outils.

1981 – Une étude historique et ethnographique plus approfondie est réalisée.

1983 – Le 8 juin de cette année, le bâtiment est classé monument historique. Un ensemble d’outils de la collection est classé bien historique.

1988 – Un important tremblement de terre amène M. Cauchon à s’inquiéter de la stabilité du bâtiment.

1993 – Opération de sauvetage de la forge. Le bâtiment est éloigné de la rue de quelques mètres. Sa structure est renforcée. Les travaux durent deux ans.

1995 Ouverture au public.

2009 – La mise en valeur de la menuiserie est complétée.

 

Vous désirez en savoir plus? Consultez l’ouvrage suivant :

Yvan Chouinard, La Forge Cauchon de Rivière-Malbaie : joyau du patrimoine charlevoisien
En vente à la forge au prix de 8,95 $

On peut consulter l’ouvrage sur le site suivant : http://www.ourroots.ca/

 

Autre lien intéressant :

http://www.ameriquefrancaise.org/

Joseph CauchonForge CauchonForge CauchonForge CauchonForge CauchonForge Cauchon

Forge CAuchon

 

© Corporation de la Vieille Forge Cauchon inc. Dernière mise à jour: août 2009

Forge Cauchon