English

L'architecture de la Forge Cauchon.

Construit en 1882, le bâtiment de la forge-menuiserie Cauchon est exceptionnel. Au Québec, les boutiques d’artisans de cette taille sont rares. Plus rare encore est l’association de deux métiers dans le même bâtiment : la forge et la menuiserie.

Description

Bâtie en pièce sur pièce et assemblée à queue d’aronde, la forge présente deux étages pleins, coiffés d’un toit à deux versants. Sa configuration s’apparente à celle des maisons-ateliers mais au lieu d’installer son logement à l’étage, le forgeron y aménage un autre atelier. Le rez-de-chaussée est dévolu aux pratiques de la forge ainsi qu’aux différents métiers du fer comme le charronnage et la maréchalerie alors que l’étage est réservé au travail du bois. Cette superposition de deux ateliers est tout à fait particulière.

Forge_CauchonSur le mur nord, au-delà de l’imposante cheminée de brique, un appentis complète le carré de la bâtisse. Il fournit un espace supplémentaire dans lequel est installé le soufflet de cuir, fabriqué des mains de Joseph Cauchon et restauré il y a quelques années.

Sur le mur pignon sud se trouvent deux portes. Une petite, tout en haut du mur, donne accès au grenier. La seconde, plus grande, s’ouvre sur la menuiserie. Au début du 20e siècle, une allonge était accolée à cette face de la forge. Cette porte aurait été percée afin de permettre la communication entre l’allonge et l’atelier. L’escalier actuel a été construit récemment afin de permettre aux visiteurs d’accéder à l’étage.

Remarquez lors de votre passage les éléments-clés suivants liés à la valeur architecturale de la forge-menuiserie tels qu’ils ont été énumérés par le ministère de la Culture et des Communications :

Forge CauchonSource : Ministère de la Culture et des Communications du Québec, 2004.
et
GROUPE DE RECHERCHE EN HISTOIRE DU QUÉBEC RURAL INC., ST-PIERRE,
Serge et Johanne BLANCHET. Forge-menuiserie Cauchon, Rivière-Malbaie : Étude
historique et ethnographique, Document de recherche, non publié. 136 pages.

 

Restauration de la Forge Cauchon

En 1988, à la suite d'un tremblement de terre, on constate que le bâtiment est devenu dangereux et le propriétaire songe à s'en défaire. Cependant, l'année suivante, grâce à l'aide de divers organismes, la construction est éloignée de la rue de plusieurs mètres, chaulée et renforcée par le remplacement des poutres en mauvais état. Deux ans plus tard, la forge-menuiserie devient un centre d'interprétation ouvert au public.

Forge CauchonForge CauchonForge CauchonCheminée Forge CauchonForge CauchonForge Cauchon

Forge Cauchon

 

© Corporation de la Vieille Forge Cauchon inc. Dernière mise à jour: août 2009

Forge Cauchon